Ceux qui suivent mes story sur mon compte Instagram @sellastreet savent que je suis une passionnée de vintage et que je pars régulièrement en mission (haha) pour aller chiner tant des pièces mode que des articles pour la maison en friperie ou autres bric-à- brac. Je lance donc une série d’articles mode sur le thème du VINTAGE STYLE !

Dans ce 1er article, je vais vous donner mes 10 conseils pour dénicher des pépites en friperie! Je sais que certains d’entre vous ont une image négative des friperies « Quoi des fringues qui ont déjà été portés?! » « Meuf si ça se trouve un mec est mort dans ta chemise… » mais je vous assure chiner c’est cool, économique, écologique et stylé ! 

Alors, pour ceux qui voudraient se lancer ou améliorer leur compétences en chinage (si si ça existe…enfin je crois t’as vu), voici mes conseils !

alt-conseils-chiner-friperie
Vintage Desir, une petite friperie du Marais pleine de pépites – Si ton objectif est de te faire couper les pointes, va ailleurs!

 

Conseil n°1: On est opérationnel

Tout d’abord mieux vaut aller chiner tôt dans la journée car vous risquez de voir filer les plus belles pièces…ou plutôt de ne pas les voir du tout!

Vous pouvez même préparer votre visite en téléphonant à la friperie que vous souhaitez visiter pour connaitre les jours d’arrivage. Néanmoins, il faut savoir que dans certaines friperies, les prix seront plus chers les jours d’arrivée car il y aura plus de choix.

Je vous conseille également d’enfiler une tenue confortable et neutre qui vous permette à la fois de pouvoir fouiller dans les rayons en étant à l’aise mais aussi de pouvoir essayer facilement vos trouvailles par dessus vos vêtements s’il n’y a pas de cabines d’essayage. Un tee-shirt neutre blanc ou noir vous permettra de vous rendre compte plus facilement du potentiel des vêtements que vous essayerez. Un legging peut vous permettre d’essayer rapidement une jupe, voire même un jean par dessus vos vêtements. Enfin, privilégiez un sac en bandoulière qui vous libèrera les 2 mains et ne vous rendra que plus efficace!

Ah oui! Pensez à prévoir un grand tote bag et un peu de cash car certains magasins ne prennent pas la carte en dessous d’un certain montant.

alt-conseils-chiner-friperie
Moi avec mon bas de jogging Nike de la mort qui tue prête à dénicher des trésors comme ma chemise en jean Levi’s vintage

 

Conseil n°2: On choisit bien ses « friperies » 

Il faut savoir qu’il existe différents type de boutiques dans lesquels vous pouvez trouvez de la « fripe » c’est à dire des vêtements et accessoires de seconde main: friperies, dépots-vente, certains magasins associatifs comme Emmaus etc.

Dans certains de ces magasins, les vêtements sont peu triés, l’odeur des vêtements peut parfois être désagréable et il va falloir relever vos manches et fouiller pour faire de jolies trouvailles….mais les prix y sont souvent rikiki et vous risquez d’y dénicher des pépites de chez pépites !!!

alt-conseils-chiner-friperie
Dans cette photo, se cache un polo vintage Lacoste…entraines tes yeux à repérer les pépites 😉

Vous trouverez ensuite d’autres types de friperies dans lesquelles les vêtements seront plus ou moins triés voire pré-selectionnés, les rayons plus ou moins organisés et les prix plus ou moins intéressants. Certaines de ces friperies conviendront mieux à ceux qui n’aiment pas trop chercher car elles présenteront une pré-sélection à des prix souvent parfois plus élevés mais restant très raisonnables en règle générale.

alt-conseils-chiner-friperie
Les petits foulards bien triés de chez Kilo Shop
alt-conseils-chiner-friperie
Les petits foulards moins bien triés mais moins chers de chez Freep’star

Dans cette série d’articles, je vous prépare un article avec toutes mes bonnes adresses de friperies parisienne.

Conseil n°3: On se laisse surprendre et on fait preuve d’ouverture d’esprit

Lorsque l’on va chiner, on peut avoir quelques idées en tête de pièces que l’on souhaiterait dénicher, ce qui permet de repérer tout de suite certaines pièces.

Néanmoins, je vous conseille de ne pas avoir des idées trop précises et surtout de rester ouverte à d’autres découvertes. Sinon, vous risquez d’être déçus et à trop vous focaliser sur vos envies, vous risquez de rater le fort potentiel d’autres pièces…alors gardez l’esprit ouvert, ok?!

alt-conseils-chiner-friperie
Petite déco murale chez Emmaus – Allez, qui oserait la combi rouge?

Conseil n°4: On repère les « vraies » pièces vintage

Certains d’entre vous doivent se dire « On parle de friperies donc forcement on y achète du vintage » mais en fait, non. Dans la plupart de ces magasins, on peut trouver des vêtements de seconde main vintage mais on peut également y trouver des vêtements de marques telles que Zara, H&M de précédentes collections. D’autres friperies proposent carrément des gammes de vêtements à l’esprit vintage mais qui sont neufs ou bien même des vêtements nouvellement crée à partir de tissus anciens ce qui peut être très stylé et reste écologique…mais ce n’est pas ce que l’on recherche ici.

Quand je parle de vêtements vintage, je parle des vêtements qui ont été crées à une époque dans laquelle vous n’avez pas vécus et qui datent en général d’au moins 20 ans… « vint » age….t’as compris?!

alt-conseils-chiner-friperie
Moi portant l’une de mes chemises Levi’s vintage (ma passion)

Pour reconnaître les vêtements « vintage », il faut repérer les caractéristiques des coupes « à l’ancienne » par exemple des tailles hautes, la longueur des manteaux et trench-coat la présence d’épaulettes (que je retire systématiquement personnellement), des coupes amples etc, des détails du vêtement comme de vieux boutons par exemple…

Les étiquettes vous donne également un vraie indice sur le carractère vintage ou non du vêtement. Elles peuvent avoir, en effet un visuel très différent de celles des vêtements récents. 

alt-conseils-chiner-friperie
Vieille étiquette Lévi’s datant des années twist again au moins
alt-conseils-chiner-friperie
Elle m’a pas l’air née de la dernière pluie celle-ci aussi

Conseil n°5: On mise principalement sur des pièces basiques ou faciles à associer

Si vous débutez dans la chine en friperie (ou pas d’ailleurs) mieux vaut misez sur des pièces basiques qui vivent dans le temps et se portent facilement, comme par exemple, une veste ou une chemise en jean oversize, un joli blazer, un long trench, un jean mum taille haute….pas de panique je vous prépare un article sur les pièces à vintage à chiner absolument!

alt-conseils-chiner-friperie
La chemise en jean vintage oversize, basique de chez basique frère!

Vous pouvez aussi craquer sur une pièce très originale comme un chemisier très coloré par exemple. Essayez là avec une tenue très neutre, elle pourra réveiller l’un de vos look trop simple. Par contre, si même ainsi, le rendu ne vous satisfait pas totalement, ne l’achetez pas car elle risque de dormir dans votre armoire 20 ans de plus…

Conseil n°6: On vérifie la qualité et l’état des articles 

Même si les prix sont attractifs, je vous conseille de vérifier 3 points avant de craquer sur un article:

  • Sa qualité: on regarde les étiquettes et on mise sur des matières nobles telles que la soie, la laine, le cachemire, le cuir etc. On se fie aussi au toucher et au rendu global car parfois certaines matières telles que le viscose peuvent offrir de belles surprises.
  • Son état: on l’inspecte sous tous les angles et on vérifie qu’il n’y ait pas de tâches ni trous. Si vous êtes une experte en couture, alors bien sûr, un trou bien placé ou un bouton manquant pourra se réparer.
  • Son odeur: bien sûr, l’article sera lavé par vos soins, voire par un professionnel pour certaines matières, néanmoins, attention aux fortes odeurs d’humidité dont vous pourriez avoir du mal à vous débarrasser…
alt-conseils-chiner-friperie
Ouais je suis une meuf vintage, mais je sens bon au moins

Conseil n°7: On ne se fie pas aux tailles 

Les tailles d’antan ne sont souvent pas les mêmes que celles d’aujourd’hui. De mon expérience, les vêtements anciens taillent plutôt petits. Par exemple, moi qui fait une taille 38, il m’arrive souvent d’acheter des vêtements vintage en taille 40, voire 42!

Aussi, certaines pièces peuvent se porter « loose » ou « oversize ». Un blazer vintage une taille au dessus pourra faire tout son effet porté avec une autre pièce plus ajustée.

Par ailleurs, si vraiment vous craquez totalement sur une pièce de qualité et qu’elle n’est pas à la bonne taille, vous avez toujours la possibilité de la faire retoucher.

alt-conseils-chiner-friperie
Ma jolie chemise vintage jaune moutarde chinée en taille 42

Conseil n°8: On essaye les articles

Il est toujours préférable d’essayer les vêtements avant de les acheter afin de voir le rendu sur notre silhouette.

On peut hésiter sur un article et lorsque l’on va l’essayer « Wouah » on est ébloui par sa beauté! Et vice-versa!

alt-conseils-chiner-friperie
Whouaaaaaah je sais vous êtes éblouis ! Merci de bien vouloir baisser la luminosité de vos écrans.

Conseil n°9: On mise sur les accessoires

Si vous n’êtes pas encore totalement adepte du vintage, misez sur un joli sac en cuir, un panier vintage ou bien encore une ceinture à grosse boucle!

alt-conseils-chiner-friperie
Un sac vintage en cuir camel de chez Freep’star
alt-conseils-chiner-friperie
Mon sac en cuir style crocodile dundee chiné chez Emmaus
alt-conseils-chiner-friperie
Ma jolie ceinture vintage en cuir chinée, elle aussi, chez Emmaus

Certains pourront également trouver chaussures à leurs pieds dans les friperies….

alt-conseils-chiner-friperie
Des baskets en folie chez Freep’star (grosse ambiance)

Conseil n°10: On va fouiller dans les rayons pour Homme

Pour les filles, n’hésitez pas à aller fouiller dans les rayons Homme des friperies, surtout pour celles qui aiment le style masculin-féminin. Vous pourrez y dénicher de jolies chemises ou de gros pulls tout doux par exemple.

alt-conseils-chiner-friperie
Kilo shop et un vendeur hyper corporate

……………..

J’espère que mes conseils vous auront donné envie de vous lancer! Dites moi en commentaire ce que vous pensez des friperies, si vous êtes un adepte du vintage et si vous avez des conseils à donner à votre tour.

8 réponses sur « #1 Vintage Style: 10 conseils pour bien chiner en friperie »

  1. J’adoore chiner dans les brocante, j’ai crécemment craquer pour un sac homme bandoulière (le genre de sac que j’aurais pu piquer à papi haha) en cuir Texier, je l’utilise tout les jours il est tellement pratique. Pour les vêtements, j’ai un peu plus de mal à me projeter, à savoir le composer avec ma garde-robe, le tombé etc.. Mais les chaussures ça m’arrive souvent d’en acheter car je fais un 35-36 et c’est souvent compliqué de trouver son bonheur dans les magasins ahah ! (sans paillette et pompom !)

    Aimé par 2 personnes

    1. Salut Helo! Merci pour ton message. Tu as totalement raison, c’est plus facile de choisir et d’associer des accessoires comme les sacs ou les chaussures vintage! Pour les fringues, il faudrait commencer par un joli basique si cela te dit genre un trench ou une chemise en jean. Ls brocantes c’est génial aussi, on peut y faire tellement de découvertes! Bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s